Je n’aime pas les armes, c’est plus fort que moi, et je suis absolument contre, même en jeu.
Je ne leur ai jamais acheté de pistolets, même pas à eau !…Seulement, voilà, avec des garçons, c’est un peu dur…

Samedi dernier, ils ont trouvé des épées, et m’ont fait les yeux doux (un cinéma de dingue) et j’ai cédé…
Dans l’après midi, Alban jouait près de moi avec la fameuse épée tranquillou, et quand il a fait semblant de pointer l’épée sur moi comme si c’était un fusil, je lui ai littéralement aboyé dessus que s’il recommençait ça, je prendrais son épée et la casserais. Il m’a regardé avec des yeux hallucinés, et je crois même que je lui ai fait peur…Le pauvre, il n’a rien compris à ce qui lui arrivait… !

Pffff, saleté de traumatisme, quand tu nous tiens…