Alors voilà, comme nous, on aime bien déménager, on a décidé il y a quelques mois que 1 an et demi-presque 2 ans depuis le 26e déménagement c’était trop, et qu’il était temps de bouger  de nouveau !
Sans oublier que accessoirement, si on habitait plus près de la civilisation, ce serait drôlement plus cool niveau organisation avec les mowglis, l’école, le boulot, tout ça tout ça… J’ai donc trouve une super baraque à 15min  à pied de mon bureau, ou le bus de l’école prend et dépose les mowglis sans problème, bref, le top !

Déménagement prévu le 15 juillet pendant que les mowglis sont en vacances, les petits veinards, plus facile pour faire les cartons après le boulot !
Tout s’est super bien passé, on était tous aux anges, une famille de zouzous est arrivée pour partager avec nous ce chouette endroit pendant quelques jours ; et mis à part quelques désagréments (Salon inondé, cuisine aussi des qu’il pleut) sachant que notre deuxième nom, c’est « Positivim Ambassador », tout allait bien !

Jusqu’à ce que, 3 semaines de bonheur plus tard, tout bascule ! Et on décide de se refaire un déménagement, parce que 3 semaines au même endroit c’est beaucoup hahahaha !!

Blague à part…Scenario cauchemar, une visite d’un représentant de banque, accompagné de 2 avocats et d’un flic, nous annonçant que le propriétaire n’est en fait plus propriétaire, que l’hypothèque n’est pas payée, que la banque reprend possession de la propriété, et que nous, gentils locataires, nous devons gicler. Comme ça, parce que la loi c’est ça. Et qu’on doit gicler la, tout de suite, maintenant. Une bonne crise de larmes de ma part et 1h de négociation plus tard, on arrive à repousser l’échéance au 1er Septembre, ce qui nous laisse 3 petites semaines pour tout remettre en cartons et surtout trouver une baraque avec critères et surtout avantages similaires… Spéciale dédicace à Capu & Co, je crois que j’aurais pété un câble si vous n’aviez pas été la !

Et donc, pour faire histoire longue presque courte, après avoir visité 22 maisons au bas mot, en tout genre, on finit par trouver LA maison qui va le faire, avec THE propriétaires de la mort qui tue tellement ils sont gentils.

On a donc déménagé/emménagé Samedi dernier, just on time, et depuis, on s’installe ! Là, c’est spéciale dédicace à ma maman chérie, sans qui je n’aurais pas réussi sur ce coup-là ! Parce que en plus, au milieu de tout ça, grippe de cheval qui m’a clouée au lit 2 jours, juste au milieu du cartonnage, que j’ai lâchement laissé a Ma’ !

Voilà voilà…photos à venir très vite ;-) (Et non, Spica, je n’ai plus le rideau que tu aimes)

Et ça, tout specialement pour les zouzous qui nous manquent...